Le Cloud vient en aide aux clients canadiens durant la pandémie de la COVID-19

Le Cloud vient en aide aux clients canadiens durant la pandémie de la COVID-19

D'un océan à l'autre, nos clients nous font entendre à quel point le cloud a été important pour eux alors même qu’ils essayent de permettre à leurs employés de se connecter au réseau de l’entreprise depuis leurs domiciles, de développer rapidement de nouvelles applications ou de s'adapter à la demande croissante.  Nous avons recueilli les témoignages de clients venant des quatre coins du pays et nous continuerons de vous partager leurs réussites.

Gouvernement :

Le Service numérique canadien (SNC), une unité de livraison numérique interne au gouvernement du Canada, travaille à améliorer la prestation des services gouvernementaux aux Canadiens. Durant la pandémie de COVID-19, le SNC a dû étendre rapidement son système Notification permettant aux différents ministères d'envoyer directement des avis importants aux Canadiens. Le système fonctionnait à un niveau optimisé pour atteindre des centaines de milliers de Canadiens. Avec l'aide de l'équipe AWS Canada, ce système peut désormais envoyer 10 millions de messages par jour, avec le potentiel d’en transmettre davantage.

Alors qu’il devient de plus en plus important de fournir aux Canadiens les plus récentes informations sur la COVID-19, plusieurs gouvernements comptent sur le cloud AWS pour alimenter leurs sites web, notamment Canada.ca, Ontario.ca et Quebec.ca.

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, les organisations—peu importe le secteur—doivent adapter leurs programmes de santé et de sécurité en fonction des pratiques fondées sur les plus récentes données probantes. En Ontario, la Public Services Health & Safety Association (PSHSA) a vu son volume de clavardage web tripler alors que les organisations du secteur public cherchant à obtenir les mises à jour des directives. La PSHSA a travaillé avec Qalius, un partenaires d’Amazon Web Services (AWS) spécialisé dans les applications sans serveur sur AWS, pour mettre en place un agent conversationnel alimenté à l'intelligence artificielle (IA). Qalius a créé l’assistant virtuel avec Amazon Lex et l'a intégré aux systèmes PSHSA sur site. L’agent répond aux questions, dirige les visiteurs vers les informations du site web et gère les mises à jour pour l’inscription aux formations virtuelles. En résolvant automatiquement une demande sur trois, l’agent virtuel permet à l'équipe de l'expérience client du PSHSA de se concentrer sur les demandes prioritaires.

Éducation :

La majorité du personnel de l’université canadienne de recherche en ligne, Athabasca University (AU), travaille déjà à distance. Alors que les réalités du télétravail liées à la COVID-19 frappaient, l’AU a dû agir rapidement pour permettre à environ 180 employés de bureau de se connecter au réseau depuis leur domicile. Le personnel informatique a donc nettoyé les ordinateurs portables inutilisés, a installé un nouveau système d'exploitation et a téléversé AWS WorkSpaces. En quelques jours seulement, les quelque 180 employés pouvaient désormais travailler de la maison pour la première fois.

D2L utilise la technologie pour changer la façon dont des millions de personnes apprennent en ligne et en classe. Utilisée dans le monde entier, de la maternelle à la 12e année à l'enseignement supérieur, dans les secteurs des soins de santé, du gouvernement et même par des entreprises, la société exploite Brightspace, une plateforme d'apprentissage en ligne accessible conçue pour stimuler la participation et motiver les apprenants. D2L a migré l’entièreté de sa plateforme sur Amazon Web Services (AWS) en 2019 et utilise maintenant plus de 60 services AWS pour alimenter sa gamme de produits. Cette migration a permis à l'entreprise de mieux adapter ses services aux périodes de pointe et d'accueillir de nouveaux utilisateurs sans avoir à se soucier de l'infrastructure, ainsi que d'ajouter de nouvelles fonctions d'analyse de données. D2L a ainsi pu soutenir ses clients lors de l'éclatement de la pandémie de COVID-19 et du passage à l'apprentissage virtuel à l'échelle mondiale. L’entreprise a réussi à maintenir un temps de fonctionnement de 99,999 %, tout en gérant sept fois le nombre de connexions et une demande 25 fois supérieure pour des domaines tels que les salles de classe virtuelles.

Avec la propagation de la pandémie de COVID-19, le plus grand collège au Canada, Humber College, est rapidement passé à l'action en mettant tous ses étudiants en ligne et en leur donnant accès aux outils dont ils ont besoin pour poursuivre leurs études. Quel que soit l’appareil utilisé, les étudiants peuvent désormais se connecter aux logiciels  des laboratoires informatiques du campus grâce à AWS Premier Rackspace (Onica). De plus, Humber College s’efforce à l’aide d’Amazon AppStream de mettre en ligne le plus grand nombre de ses quelque 450 applications académiques pour assurer la continuité des études à distance. Les applications les plus importantes ne prennent que quelques jours à configurer.

Technologies dans le domaine de la santé :

Nous soutenons Aetonix, qui offre un service de surveillance à distance des patients et prend en charge les dispositifs RPM (surveillance de l'oxygène, température tympanique, tension artérielle, poids, taux de glucose, nombre de pas et détection des chutes). Il y a quatre semaines, lorsque la COVID-19 a commencé à se répandre de manière exponentielle, les clients (hôpitaux, cliniques) d’Aetonix se sont tournés vers l’entreprise pour qu’elle leur apporte une aide. Le personnel est désormais entièrement dédié au développement de produits en lien avec la COVID-19, à l'intégration des clients et à la communication d'urgence. Aetonix a apporté une solution simple pour les patients et le personnel existant. Dans le but d'aplatir la courbe, les deux premiers mois de service sont gratuits. Pour plus d’informations, visitez leur site COVID-19 Canada . Aetonix s'est également appuyé sur AWS pour déployer outre-mer une plateforme permettant la communication par visioconférence entre les patients isolés dans les unités de soins intensifs avec leurs proches lorsque les visites à l'hôpital étaient interdites. La technologie d'Aetonix est aujourd'hui présente dans 175 hôpitaux au Royaume-Uni.

L’application Babylon by TELUS Health aide des centaines de milliers de Canadiens à avoir accès à un médecin de famille de la région depuis leur téléphone intelligent. Grâce au vérificateur de symptômes alimenté par l'IA et s’appuyant sur plus de 500 millions de flux de données réelles liées à la santé, les utilisateurs peuvent obtenir des informations sur leurs problèmes de santé et discuter en temps réel par visioconférence avec un médecin de la région. Les patients peuvent ensuite consulter rapidement et/ou partager les notes du médecin et les enregistrements vidéo avec leur propre médecin de famille, tout en ayant la possibilité de gérer les prescriptions et l’emplacement des pharmacies privilégiées pour la cueillette dans l’application. La prise de rendez-vous en ligne et de rendez-vous chez un spécialiste, ainsi que les ordonnances pour un test de dépistage sont également disponibles. Offert en Colombie-Britannique, en Alberta et en Ontario, le service roule sur le cloud AWS et s’appuie sur la région AWS Canada afin que toutes les données des patients soient conservées au pays. 

Au Québec, les centres d’hébergement et de soins de longue durée pour personnes âgées ont été frappées de plein fouet par la pandémie de COVID-19. Pour faire partie de la solution, l‘entreprise en démarrage montréalaise BrainBox AI a décidé de reconvertir sa technologie CVC. Les virus aéroportés, tels que COVID-19, peuvent recirculer dans les systèmes de CVC des bâtiments de manière non délibérée. Afin de contribuer à atténuer la propagation potentielle d’agents pathogènes et d'améliorer la qualité de l'air dans les bâtiments de manière proactive, BrainBox AI a offert à tous les bâtiments commerciaux un accès gratuit à son programme d'atténuation des virus transmis par l'air, y compris les centres pour personnes âgées. Le système de CVC intelligent roule sur AWS, et utilise de nombreux services AWS, comme Amazon Aurora ainsi que certains services d'apprentissage machine AWS pour aider les appareils à évacuer l'air épuisé et fournir de l’air frais.

BookJane est une plateforme technologique SaaS - utilisée par plus de 700 établissements de soins de longue durée et pour personnes âgées en Amérique du Nord - qui permet à ces établissements de mobiliser sur demande leur personnel interne et externe. BookJane a fait appel à Amazon Web Services (AWS) et à Onica, partenaire principal d'AWS, lorsque les problèmes de personnel se sont multipliés au Canada pendant la pandémie de COVID-19. À une époque où la communication entre le personnel est essentielle à la prestation des soins, BookJane a mobilisé 2 000 médecins et des dizaines de milliers de travailleurs de la santé dans tout l'Ontario en mars et s'est appuyé sur les services d'autodimensionnement d'AWS pour que les soignants puissent rester en ligne, connectés et s'assurer que les soins appropriés soient dispensés à ceux qui en ont besoin. Grâce à sa plateforme J360, les clients de BookJane ont connu un manque de personnel minimal et ont pu réduire le besoin d'agences tierces. Compte tenu de la nature des informations sur la santé, BookJane utilise également Amazon Macie pour protéger les données sensibles hébergées dans la région AWS Canada.

 Dialogue, basée à Montréal, est un leader canadien des soins de santé virtuels et un utilisateur précoce d’AWS. Avec l’apparition de la COVID-19, de plus en plus de personnes ont eu besoin d’assistance médicale, alors que les lignes téléphoniques de santé étaient submergées ou ne fonctionnaient tout simplement pas. Afin de pallier à l’augmentation, Dialogue a rapidement déployé un agent virtuel à information simple, nommée Chloé. L’équipe travaille présentement à lui donner des capacités de questions-réponses - toutes s'exécutant dans le cloud AWS.

Empego offre une expérience de triage unique pour moderniser et optimiser la manière dont les soins de santé sont prodigués. AWS a aidé Empego, start-up dans le domaine de la santé, à répondre rapidement à ses besoins en infrastructure tout en maintenant ses coûts bas. Au tout début de la crise de la COVID-19, Empego a développé et déployé un outil de triage en ligne gratuit pour les professionnels de la santé et la population québécoise. L'outil a été utilisé plus de 300 000 fois et a grandement contribué à soulager les lignes directes du gouvernement, en plus de permettre la détection de dizaines de milliers de cas à haut risque et d’épauler les médecins, les infirmières et les pharmaciens lors des consultations avec leurs patients.

ICE Health Systems, basée à Calgary, a construit son service de dossiers de santé électroniques (DSE) sur AWS en y incorporant une composante en télésanté. La pandémie de COVID-19 a augmenté la demande pour le service à l'échelle mondiale, y compris au Canada, aux États-Unis et également de l’autre côté de l’Atlantique, en Inde. ICE fonctionne entièrement sur AWS et a dénoté un nombre d’heures croissantes de l’utilisation de visioconférences sécurisées durant le mois mars sur tous les appareils et connexions.

L’entreprise de démarrage Lumeca, basée à Regina, aide les résidents de la Saskatchewan à se connecter à des médecins via une application. Une vingtaine de professionnels de la santé sont maintenant devenus des médecins virtuels, qui discutent avec des patients partout dans la province pour alléger la charge des services de prestation de soins de santé traditionnels. Lumeca roule sur la région AWS Canada et a vu des milliers d'inscriptions utilisateurs durant le mois de mars. La Première nation de Cowessess, située dans la zone rurale de la Saskatchewan, a été l'une des premières communautés autochtones de la province à pouvoir compter sur des services de dépistage virtuels de la COVID-19 et sur des consultations virtuelles.

Medimap est la plus grande ressource en ligne et mobile au Canada pour un accès le jour même aux soins de santé. Sa plate-forme dorsale est hébergée sur AWS. Afin de soutenir le personnel médical à faire face à la pandémie de COVID-19 et de garantir un accès sécurisé aux soins de santé pour les patients, Medimap a lancé un nouveau service qui relie les patients à travers la Colombie-Britannique à un médecin de clinique sans rendez-vous, à l’aide d’un appel vidéo sécurisé. Ce service est offert gratuitement pour les patients de la Colombie-Britannique qui possèdent un plan de santé valide (MSP). Avec ses systèmes sécurisés de messagerie, d’audio et de vidéo, disponibles via la plate-forme Medimap, les médecins peuvent désormais offrir de nombreux services tel que des conseils sur la COVID-19 et des renouvellements de prescription.

Pour réduire la propagation de la COVID-19, mimik déploie une application permettant d’alerter les utilisateurs qui pourraient avoir été à proximité d'une personne atteinte de la COVID-19. Ceci est rendu possible en tirant parti de l'informatique de pointe sur les appareils mobiles. Dans l’éventualité d’une exposition, des alertes sont envoyées à tous les appareils qui auraient été à proximité de cette source et les orientent vers les ressources disponibles de tests de dépistage et de soins préventifs et curatifs. La plate-forme mimik s’appuie sur divers services incluant Amazon Kinesis Firehose et Amazon DynamoDB.

Basée à Vancouver, Theorem Synthetic Intelligence est une entreprise privée de logiciels et de propriété intellectuelle qui a répondu à un appel des gouvernements à l’échelle mondiale pour rendre la recherche sur la SARS-CoV-2 / COVID-19 plus accessible. En tant que service public, les algorithmes de codage et les moteurs d'IA propriétaires de Theorem peuvent désormais être appliqués aux ensembles de données sur PubMed, arXiv, medRxiv, Wikipedia et bioRxiv. Les chercheurs du monde entier peuvent désormais effectuer des recherches et des classements à l'aide d'exemples de haute dimension et de langage agnostique, et recevoir des résultats en quelques millisecondes. De nouveaux corpus sont ajoutés, augmentant la qualité et la pertinence des informations disponibles au sein des ensembles de données et entre eux. Une partie du calcul de haute performance (HPC) s'exécute aujourd'hui sur AWS. Le tout est disponible sur https://syint.io. Les chercheurs souhaitant y accéder, ainsi que les propriétaires d'ensembles de données de recherche nécessitant un transcodage pour inclusion, sont encouragés à contacter directement Theorem à l’adresse courriel : syint@thrm.io.

Thrive.Health, en partenariat avec le ministère de la Santé de la Colombie-Britannique, HealthLinkBC et le BC Center for Disease Control, a développé une application pour fournir aux résidents de la Colombie-Britannique des ressources et des informations sur la pandémie de COVID-19. L'application a été entièrement conçue sur AWS en moins d'une semaine et a été consultée par plus de 140 000 utilisateurs la semaine de son lancement. Aujourd’hui, l'application de santé est n°1 au Canada sur l'App Store d'Apple et le Google Play store. Thrive.Health  a également conçu et lancé un outil d'auto-évaluation en partenariat avec le gouvernement du Canada le 1er avril, qui est maintenant en ligne à https://ca.thrive.health/covid19/fr. Partout au pays, les gens peuvent accéder à l'application sur n'importe quel appareil et suivre quotidiennement leurs symptômes pour en informer les instances de santé publique face à la lutte contre la COVID-19. L'application fournit les dernières mises à jour du gouvernement et de la santé publique, des statistiques importantes et des ressources personnalisées pour aider les gens à traverser cette pandémie.

Entreprises :

Alors que les entreprises à travers la province ont encouragées à mettre en place des mesures pour le télétravail dans le cadre de la pandémie COVID-19, le premier assureur de régimes de soins de santé, dentaires et d’assurance voyage de la Colombie-Britannique, Pacific Blue Cross, a tout fait pour s’assurer que ses équipes puissent continuer de répondre à la demande. En quelques jours seulement, les équipes TI ont réussi à mettre en ligne des centaines de membres des équipes critiques, comme le centre d'appels et les demandes de remboursement, à l’aide d’AWS WorkSpaces. Le passage de zéro à près de 600 postes de travail a été facilité puisque la Pacific Blue Cross disposait d'une infrastructure sous-jacente dans la région AWS Canada. Ceci lui a aussi permis de profiter des politiques de contrôle du domaine et de sécurité déjà en place.

TC Énergie était bien placée pour gérer une situation de télétravail en réponse à la pandémie de COVID-19. La société d'énergie basée à Calgary a presque terminé une migration complète de ses propres centres de données à travers l'Amérique du Nord vers AWS, ce qui lui a permis de pivoter rapidement et de mettre le personnel en ligne depuis leur domicile. L’entreprise compte aujourd'hui plus de 500 utilisateurs d’AWS WorkSpaces permettant de garder ses employés connectés et de garantir que des millions de personnes en Amérique du Nord puissent continuer à être alimentées en énergie, une ressource dont elles dépendent chaque jour.

Jeux vidéo :

Le développeur canadien de jeux vidéo Mobovivo et sa société mère, l'éditeur de jeux mobiles ePlay Digital, sont à l'origine de Howie Mandel's Games. Les jeux, qui roulent sur AWS, mettent en lumière l’OBNL de monsieur Mandel. L’organisme a pour mission de fournir des masques, des gants, des combinaisons de protection contre les matières dangereuses et d'autres équipements de protection individuelle aux hôpitaux, aux centres de soins et aux travailleurs de première ligne en Amérique du Nord et en Europe dans le cadre de l'initiative Breakout the Masks. Pour en apprendre plus sur le jeu : www.howiesgames.com.

Commerce de détail :

L’entreprise québécoise qui se spécialise dans le prêt-à-cuisiner, Cook It, a vu son nombre de commandes triplé au pic de la pandémie, avec une augmentation de 231 % des visites sur son site et une augmentation de 171 % de nouveaux utilisateurs. En s’appuyant sur une combinaison de services de calcul, d’engagement client, de bases de données, de gestion et de mise en réseau, Cook It est capable d'automatiser toute sa logistique, de la production à la livraison. C’est entre autre ce qui lui a permis de pouvoir répondre à cette forte demande et de gérer les commandes en quelques clics seulement.